L’horaire flexible : vers plus d’autonomie dans l’organisation du travail.

 

Soucieuses du bien-être de leur capital humain, nombreuses sont les entreprises qui parient sur l’amélioration des conditions de travail en favorisant la liberté et l’autonomie de leurs employés pour booster leur productivité. La réflexion se dirige naturellement vers la flexibilité et la souplesse dans l’organisation des heures de travail en adoptant l’horaire flexible.

En effet, l’horaire classique est souvent une source de stress et d’angoisse pour les personnes qui multiplient les engagements. A moyen terme, ce rythme insoutenable impacte grandement la productivité et la motivation des employés ainsi que leur capacité d’innover et de prendre des initiatives.

L’horaire flexible, autrement dit variable ou individualisé, est un aménagement des heures de travail qui permet à l’employé de choisir lui-même l’heure du début et l’heure de fin de sa journée de travail et d’intervenir librement sur l’organisation de son programme en alliant son confort personnel à ses engagements professionnels.

Ce système repose cependant sur des piliers que chaque entreprise souhaitant l’adopter doit impérativement respecter, notamment la durée quotidienne du travail qui doit obligatoirement être conforme à la durée de travail fixée par la loi et comprendre deux types de plages horaires :

  •  Plages fixes :

où tous les salariés doivent être au lieu du travail, et ce afin d’éviter une entrave au travail des autres collaborateurs.

  • Plages mobiles :

au début, au milieu (pause déjeuner) et à la fin de la journée. Ces plages mobiles permettent aux employés d’arriver ou de sortir plus tôt ou plus tard tout en respectant la durée de travail qui leur est assignée.

Pour que les collaborateurs puissent profiter de la flexibilité de ce système, la plage mobile doit être d’une heure au moins.

L’adoption de l’horaire flexible a fait ses preuves dans la mesure où cela représente une nette amélioration des conditions de travail et est bénéfique aussi bien pour l’employeur que pour l’employé.

Pour l’employeur :

L’horaire flexible permet de baisser le taux d’absentéisme de courte durée et les heures supplémentaires grâce à l’équilibrage des heures de présences. Il permet également de réduire les embouteillages internes (parking, ascenseurs, pointeurs, cafétéria…), d’améliorer le climat social, de responsabiliser les employés et les faire gagner en autonomie, et de diminuer les conflits internes. Ce système représente également un grand avantage à travers lequel l’entreprise développe son image de marque employeur et attire facilement les meilleurs talents, notamment les jeunes qui cherchent de plus en plus de liberté dans le milieu professionnel.

Pour les employés :

L’horaire flexible permet aux employés de mieux concilier leur vie privée à leur vie professionnelle grâce à une meilleure adaptation des horaires de travail aux besoins personnels et familiaux. En plus, la liberté de chacun à gérer son temps de travail lui permettra de développer son sens de responsabilité et de se sentir plus impliqué et mieux respecté dans son travail. Ce système entraine également une importante diminution du stress dû aux embouteillages et à l’angoisse du retard.

Il existe plusieurs modalités de choix des horaires flexibles :

  • Le salarié peut choisir une fois pour toute l’horaire qui lui convient, mais cela peut limiter sa liberté face aux imprévus.

  • Le salarié à la fin de chaque semaine, indique les horaires qu’il respectera la semaine d’après, cette formule exige un suivi rigoureux et idéalement un système synchronisé avec les pointeurs

  • Le salarié peut choisir entre deux ou trois formules préalablement établies par l’employeur et les respecter pendant une période donnée.

  • Le salarié peut choisir librement l’heure de son arrivée et de sa sortie dans la limite de la plage fixe.

Il est important de noter que la réussite du système de l’horaire flexible dépend grandement de la confiance accordée par l’employeur à ses employés, mais également de la disponibilité d’un système de contrôle fiable qui permettra d’éviter des abus et de suivre l’engagement de chaque collaborateur.


L’horaire flexible : vers plus d’autonomie dans l’organisation du travail.
Nada Tbeur 6 juillet, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver
Recrutement IT
Par Maria Essaouari